Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Tour du monde a velo - Terre de paysages

Ethique et Mobilité Douce


 Mobilite-Douce.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce petit paragraphe a pour but d’expliquer dans quel état d’esprit nous avons entamé ce voyage et pourquoi entre autre nous refusons de prendre l’avion. Notre voyage, nos rencontres, ce que nous voyons et apprenons ne font que nous renforcer dans notre position ‘’d’éco-citoyen’’.

 

Nous militons pour une approche globale de la préservation du milieu naturel et de la biodiversité, et du respect social et culturel.

 

Il y a un aspect fondamental que peu de gens ont compris : l’Homme fait partie intégrante des écosystèmes !!!

 

Quels sont donc les préoccupations – ou les besoins fondamentaux - des Hommes ?

1/ Respirer, boire et manger

2/ S’habiller (pour lutter contre le froid)

3/ Se loger (se protéger des intempéries… et d’éventuels prédateurs ou parasites)

4/ Vivre en paix et en harmonie avec les autres

 

Les modèles de sociétés dans lesquels nous vivons oublient totalement que l’Homme fait partie de l’écosystème Terre : pillant et détruisant des ressources naturelles limitées, et en négligeant les droits fondamentaux humains et sociaux les plus primordiaux.

 

Nous ne pensons pas que nous sommes des victimes de ce système, mais des acteurs à part entière. C’est notre comportement de tous les jours qui oriente les choix intéressés de la plupart des grandes entreprises responsables des pires catastrophes écologiques, des exploitations humaines et des conflits.

 

> Nous refusons donc cette société de consommation standardisée, pour privilégier les échanges humains. Ne pas consommer, sinon :

- consommons local (nourriture, vêtements, matériaux de constructions…)

- consommons des produits respectueux de l’environnement (nourriture, vêtements, matériaux de constructions…)

- consommons des produits respectueux des Hommes et de leurs cultures (nourriture, vêtements, matériaux de constructions…)

 

> Nous voulons vivre en paix et en harmonie avec nos frères, voisins et tous les peuples. Nous refusons donc les conflits à tous les niveaux.

Refusons toute l’industrie et les filières de l’armement. Refusons toute l’industrie et les filières de la drogue.

 

 

sacoches2

> Liberté, Egalité, Fraternité !

Voici une belle devise !

Vive la liberté d’expression et de la presse sans manipulation politique ni économique. Refusons la médiocrité médiatique, télé, journaux, radio, internet… Merde ! Les Hommes sont intelligents, arrêtons d’être pris pour des cons !

 

 

 


> Vives les échanges, vive la Mobilité Douce !

Nous sommes pour les échanges entre les peuples et la libre circulation des Hommes. Mais la visite d’un proche, de nouvelles cultures et de nouveaux paysages devrait toujours se faire dans le respect de l’environnement et des autres !

 

Nous sommes signataires de la charte de Katmandou, mais nous avons aussi décidé de ne pas prendre l’avion pour notre aventure autour des montagnes du monde. Une décision parfois contraignante mais engagée.

 

Nous privilégions toujours le vélo, la randonnée, et les transports en commun, au profit de la voiture personnelle.

L’avion contrairement à ce que défend le lobbying aérien n’est pas un transport en commun comme les autres. « Il y a des informations qui font plus de mal que de bien. Le risque étant de mettre en péril des intérêts commerciaux ou industriels de notre pays » (Serge Dassault). L’industrie aérienne défend que la consommation par passager est voisine d’une voiture : environ 4,5L/100Km… Ce qui ne fait que 20000L  de carburant (ou 0,75T de CO2) par passager pour une petite distance (allé) comme Paris – Montréal…

Nous pensons également que l’industrie automobile est l’une des pires horreur (sociale et écologique) de ce monde, mais les pro-avions omettent souvent de dire que les nombreux composants polluants (oxydes d’azotes, monoxyde de carbone, hydrocarbures, dioxines de soufre, différentes particules solides…) sont émis dans les couches atmosphériques les plus sensibles.

Précisons également que le transport aérien émet 190 fois plus de gaz à effet de serre que le transport maritime !

 

Bref vous l’aurez compris, le monde du pétrole, de l’exploitation des ressources naturelles et du non respect des droits humains, sociaux et culturel n’est pas trop notre tasse de thé.

Tous le monde est au courant de tout ce qui se passe sur cette planète (sinon c’est soit que vous êtes manipulés, soit que vous faites semblant de ne pas savoir, soit vous vous en foutez…), agissons donc en accord avec notre conscience.

 

Mobilite Douce

 

Partager cette page

Repost 0